Le souffle de vie de Dieu nous sauve de l'asphyxie qui éteint notre foi. Asphyxie provoquée par nos égoïsmes, ambitions mesquines et indifférences silencieuses.

Extrait de l'homélie du Pape François du 1er mars 2017